L’écran de la mort qui tue

450px-Blue_Screen_PhoneLe pire en signalétique dynamique, c’est le plantage de la partie « intelligente » du dispositif. L’effet est désastreux en
terme d’image, à la fois pour l’annonceur dont l’image en prend un sacré coup et surtout pour le créateur du dispositif qui perd en crédibilité.

Lire la suite